Le Chantier Davie pourrait générer des retombées économiques de 21 milliards $


(La Presse canadienne)

Le Chantier Davie pourrait générer des retombées économiques allant jusqu'à 21 milliards $ d'ici 2040, selon un rapport de la firme Deloitte, publié lundi.

La firme a évalué les retombées économiques du chantier naval, situé à Lévis. Elle estime que le projet amènera des retombées fiscales de 3 milliards $ en impôts gouvernementaux. Près de 1500 entreprises canadiennes profiteront directement des contrats du chantier.

Deloitte met ainsi à jour ses estimations de 2020 pour tenir compte, notamment, de l'entrée de Chantier Davie dans la Stratégie nationale de construction navale (SNCN) du gouvernement fédéral. Chantier Davie prévoit obtenir des revenus d'entre 8 milliards $ et 12 milliards $ de 2020 à 2040 pour `de futurs contrats'.

En 2020, Deloitte évaluait les retombées économiques de Chantier Davie à 17,5 milliards $ sur l'horizon 2020-2040 plutôt que les 21 milliards $ inscrits dans l'étude mise à jour.

L'étude souligne que les employés de Davie touchaient une rémunération moyenne annuelle de 89 400 $ en 2019, soit 27 % de plus que le salaire moyen au Québec. De 2014 à 2019, l'entreprise a employé directement 850 personnes en moyenne (équivalent temps plein).