Le Congrès mondial de l'Organisation des villes du Patrimoine s'amène à Québec


Château Frontenac (Michel Tremblay)

Le 16e Congrès mondial de l'Organisation des villes du Patrimoine s'ouvrait mardi à Québec.

Jusqu'à vendredi, 200 personnes incluant des maires et des élus provenant de 45 villes, aborderont notamment les façons d'améliorer la qualité de vie dans les villes de patrimoine mondial.

Le maire Bruno Marchand espère apprendre beaucoup au cours de ces discussions.

«Comment on fait pour faire vivre un secteur patrimonial, comment on fait pour y garder sa culture, comment on fait pour y établir des familles, comment on fait pour jouer les enjeux de mobilité, apaiser la vie de quartier, traverser les défis liés aux changements climatiques dans des villes qui ont été construites 3000, 4000 ou 5000 ans auparavant et qui n'avaient pas pensé réfléchir à ces enjeux-là?» a demandé le maire de Québec en ouverture.

Samedi, au lendemain de l'événement,  la Ville de Québec tiendra une journée d’échanges pour alimenter la réflexion en s’inspirant des meilleures pratiques internationales.