Les enfants en contact avec un cas de COVID-19 devront finalement s'isoler

garderie

Le gouvernement du Québec aurait décidé de reculer et demanderait à nouveau aux enfants et éducatrices en milieux de garde de s’isoler s’ils ont été en contact avec une personne infectée par la COVID-19.

C’est l’Association québécoise des centres de la petite enfance qui a relayé cette information à plusieurs médias, mardi.

La période d'isolement sera de 10 jours pour les tout-petits âgés de 0 à 5 ans et de 5 jours pour les éducatrices doublement vaccinées. Ces dernières devront ensuite revenir au travail, tel qu'annoncé aujourd'hui par Québec.

Des syndicats représentant des éducatrices avaient demandé à Québec de suspendre ou d'annuler ses nouvelles directives permettant à des enfants et à des membres du personnel ayant été en contact avec un cas positif de COVID-19 à la garderie, mais qui sont asymptomatiques, de continuer à fréquenter les services de garde.

«On ne peut pas croire qu’un enfant qui a été en contact avec un cas positif puisse appliquer des mesures. Les enfants 0 à 5 ans ne sont pas vaccinés, ils ne portent pas le masque bien entendu pour des questions de respiration et ils sont toujours en proximité avec l’éducatrice», avait alors expliqué la vice-présidente de la FSSS-CSN, Lucie Longchamps, à La Presse canadienne.

Rappelons que la période d’isolement passe de 10 à 5 jours au Québec pour ceux qui ont la COVID-19 et qui sont doublement vaccinés, a annoncé mardi la Direction de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux. 

 

Noovo Info avec la Presse canadienne