Plaidoiries terminées au procès de Carl Girouard

Carl Girouard_PC

Les délibérations commenceront lundi au procès de Carl Girouard, l'auteur de l'attaque au sabre du 31 octobre 2020 dans le Vieux-Québec.

Aujourd'hui, la défense et la couronne ont présenté leurs plaidoiries aux 7 femmes et 4 hommes qui forment le jury.

Deux visions s'affrontent sur le principe de non-responsabilité criminelle.

La défense affirme que l'homme de 26 ans souffrait alors de schizophrénie et d'autisme et n'avait pas conscience des gestes qu'il commettait.

La poursuite a quant à elle insisté sur la préméditation du geste de la part de Carl Girouard soutenant que les événements se sont déroulés comme il l'avait planifié depuis l'âge de 16 ans.

Demain, le juge Richard Grenier va commencer la lecture de son adresse au jury.

Il la complètera lundi matin, après quoi les délibérations pourront commencer.