Santé Canada donne le feu vert à la vaccination des 5 à 11 ans

Vaccin ISTOCK STANISALVE

Santé Canada autorise officiellement la distribution du vaccin Pfizer aux enfants de 5 à 11 ans. Il s'agit du premier vaccin approuvé pour les élèves du primaire.

Santé Canada recommande un délai d'attente minimum de 3 semaines seulement entre les deux doses du vaccin efficace à 91%. Ce n'est pas le cas du Comité consultatif national de l'immunisation d'Ottawa qui recommande plutôt 8 semaines d'attente puisqu'un «intervalle plus long entraîne une réponse immunitaire plus forte». Ce sera ultimement au Comité sur l'immunisation du Québec de trancher sur cette question. Le gouvernement Legault a affirmé cet automne qu'il souhaite administrer une première dose de vaccin d'ici Noël et la deuxième au début de 2022.

 

 

Santé Canada juge que les avantages du sérum de 10 microgrammes l'emportent sur les risques. La dose est trois fois moindre que celle offerte aux 12 ans et plus. Aucun effet secondaire majeur n'a été observé lors des essais cliniques. Un enfant qui a reçu un résultat positif lors d'un test de dépistage de la COVID-19 peut quand même recevoir 2 doses du vaccin une fois que ses symptômes se sont estompés.

On comptait plus de 300 éclosions actives de COVID-19 en milieu scolaire en date de mercredi. Près d'une éclosion sur 4 est survenue dans les écoles du Québec depuis le début de la crise. Il s'agit du secteur le plus touché par le virus après les lieux de travail où 53% des éclosions se sont produites. 

La vaccination de masse devrait commencer dans les écoles et cliniques du Québec d'ici quelques jours. François Legault a affirmé, hier, que l'annonce viendrait «complètement changer la situation de la COVID-19 au Québec en offrant la perspective de laisser la tomber la grande majorité des consignes (sanitaires)».