Sécurité routière: très légère baisse des accidents dans la région

Voiture police

La Sûreté du Québec dresse aujourd'hui le portrait de l'année 2021 en matière de sécurité routière, un bilan qui confirme une nouvelle hausse du nombre de décès sur les routes de la province par rapport à l'année précédente.

Les régions de la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches ont enregistré deux collisions mortelles de moins qu'en 2020, soit 26.

C'est au Saguenay-Lac-St-Jean et en Montérégie que les augmentations sont les plus marquées, avec chacune 14 accidents mortels de plus en un an.

La Sûreté du Québec déplore au total 262 décès à travers la province en 2021, alors que 18% des victimes était âgées de 16 à 24 ans. .

Plus nombreux sur les routes depuis le début de la pandémie, les motocyclistes ont été impliqués dans 57 collisions, soit une hausse de 16 par rapport la moyenne des 5 dernières années.

23 piétons et six cyclistes ont aussi perdu la vie  l'an dernier.

LA VITESSE DEMEURE LA PRINCIPALE CAUSE DES ACCIDENTS MORTELS

La conduite dangereuse et les excès de vitesse sont en cause dans le quart des collisions mortelles, alors que la conduite avec les facultés affaiblies (par l'alcool, la drogue ou la fatigue) est pointée du doigt dans 14% des dossiers. Les distractions au volant représentent quant à elles 7% des causes d'accidents.

La Sûreté du Québec souligne par ailleurs que plus de 20% des personnes décédées dans des collisions ne portaient pas leur ceinture de sécurité.