Sondage | La CAQ en avance dans la région métropolitaine de Québec


(Justin Tang | La Presse canadienne)

La Coalition Avenir Québec (CAQ) est en avance dans la grande région métropolitaine de Québec en vue du scrutin du 3 octobre prochain, indique un sondage mené pour le FM93 et Le Soleil, mardi.

Selon le nouveau coup de sonde, 43% des électeurs de la région opteront pour un candidat caquiste l’automne prochain.

À VOIR | Élections Québec 2022: les chefs en entrevue sur Noovo Info

Les conservateurs et leur chef Éric Duhaime arrivent bon deuxième alors qu'ils récoltent 25% des intentions de vote. 

Québec solidaire (QS) obtient 16%, le Parti libéral du Québec et le Parti québécois sont à égalité avec 6% respectivement.

Réalisé par la firme Segma Recherche, le sondage a été effectué du 29 août au 3 septembre dernier. 

Ces nouvelles projections pour la région métropolitaine de Québec reflètent les intentions de vote à l’échelle du Québec alors que la CAQ est toujours en tête avec une grande marge, mais elle est passée d’une projection de 82 à 106 sièges à une projection de 78 à 105 sièges. Le parti devrait obtenir 40 % des voix et ne devrait pas perdre un seul siège qu’il détient actuellement.

La CAQ? Pas pour les jeunes

Malgré son avance, la CAQ a toujours de la difficulté à récolter l'appui des jeunes électeurs. En effet, seulement 14% des personnes âgées entre 18 et 34 ans disent être derrière le parti de François Legault.

C’est plutôt chez QS et au PCQ que les jeunes décident d’aller.

«On est un parti qui a été beaucoup plus présent sur les réseaux sociaux puis sur les médias alternatifs où les jeunes se retrouvent davantage. On va faire essayer des efforts au cours des prochains 27 jours pour tenter de rejoindre des électeurs plus âgés», a dit le chef du PCQ, Éric Duhaime, lors d’une conférence de presse.

Le sondage a également démontré que l’appui pour les plus vieux partis est en chute libre.

Voyez le reportage de Raquel Fletcher sur ce sujet dans la vidéo.