Sorties impulsives dans les médias: «Est-ce que ça peut se revirer contre Patrick Roy?»


L’entraîneur-chef Patrick Roy a une fois de plus attiré les regards dimanche en insultant les médias à la suite d’un revers de 5-1 face au Phoenix de Sherbrooke (RDS)

Patrick Roy est reconnu à travers la Ligue de hockey junior du Québec pour ses nombreuses sautes d’humeur et son impulsivité derrière le banc des Remparts de Québec.

L’entraîneur-chef a une fois de plus attiré les regards dimanche en s'en prenant aux médias à la suite d’un revers de 5-1 face au Phoenix de Sherbrooke, en plus de critiquer le travail des officiels et le calendrier du circuit Courteau.

À lire également:

En entrevue sur les ondes de Noovo Info lundi, le collaborateur sportif au journal Le Soleil Mikaël Lalancette est revenu sur l’attitude du pilote des Diables rouges et sur l’impact de cette dernière sur son équipe.

«Je pense que Patrick Roy, il a la mèche un peu courte dans ces temps-ci. Il est impatient et on dirait qu’il se vide le cœur chaque fois qu’il en a l’occasion. C’est un passionné, les partisans des Remparts aiment beaucoup ça, mais dans les villes adverses, c’est sûr que ça fait réagir», a expliqué l’expert en hockey junior.

Le journal La Tribune rapporte que Patrick Roy n’a pas apprécié la question d’un journaliste et lui a «demandé de retravailler ses questions». Un commentaire qui a suscité plusieurs réactions dans le monde du hockey.

Aux yeux de Mikaël Lalancette, ces altercations sont tout de même un «bonbon» pour les journalistes et font le bonheur de certains partisans, qui voient Patrick Roy comme un entraîneur passionné qui tient à gagner chaque match. Mais d’autres personnes peuvent se questionner face à ce genre de comportement.

«Il y en a qui se disent: "est-ce que ça peut se revirer contre Patrick Roy à un moment donné dans la saison?" Je pense qu’il se dit: "Je vais mener ça comme je veux et s’il faut que je dise tout ce que je pense, ben je vais dire tout ce que je pense", je pense que c’est cette approche qu’il a lors de la saison en cours», ajoute le journaliste sportif.

De son côté, M. Lalancette estime que Patrick Roy se donne en spectacle afin de «prendre l’attention sur ses épaules».

«Et pendant ce temps, on ne parle pas de la semaine difficile des Remparts de Québec. Il a vu neiger Patrick Roy, c’est un vieux renard. Je pense qu’il prend ça sur lui et ça met la table pour la suite.»  

 À voir dans la vidéo.

Note de la rédaction: Dans la version initiale de cet article, le titre parlait d'insultes; ce terme a été remplacé pour mieux refléter le point de vue de notre collaborateur. Pour plus d’information, consultez les normes éditoriales de Noovo Info.