Trois personnes portées disparues à Québec

Charleric Ouellet (SPVQ)

Le SPVQ poursuit ses recherches afin de retrouver trois personnes, portées disparues au cours des derniers jours sur son territoire.

 

Le travail est notamment toujours en cours pour localiser Charleric Ouellet, dont on est sans nouvelles depuis le mercredi 29 juin dernier.

La dernière fois qu'il a été vu, l'homme de 28 ans entrait dans le secteur boisé du rang St-Ange, à St-Augustin.

Comme il présente un trouble neurodéveloppemental qui l'amène à être craintif, la police dit craindre pour sa vie s'il n'est pas localisé rapidement.

Samedi, l'aide de la population de certains secteurs de St-Augustin et des environs de l'aéroport a été sollicitée afin que soient vérifiés tous les endroits où il aurait pu vouloir se mettre à l'abri.

Encore aujourd'hui, les policiers effectueront du porte à porte dans un rayon de 1 kilomètre du dernier endroit où M.Ouellet a été aperçu.

Charleric Ouellet mesure 5’11", pèse environ 141 livres, a les cheveux mi-longs noirs et les yeux bruns. Au moment de sa disparition, il portait un t-shirt bleu foncé, un pantalon bleu et des souliers gris.

Une autre disparition a aussi été rapportée hier, soit celle de Massimo Lisi.

L'homme de 54 ans de Québec a été vu pour la dernière fois vers 10h15 dans le secteur de la rue D'Auteuil.  Il se déplacerait à pied.

M.Lisi mesure 6'2'', pèse environ 180 livres, a les cheveux gris et les yeux bruns. Au moment de sa disparition, il portait un t-shirt noir, des bermudas noirs et des sandales noires.

Enfin, la police de Québec recherche Roxane Neault-Livernoche, 32 ans, disparue depuis le 1er juillet.

Elle a donné des nouvelles à ses proches pour la dernière fois vers 20 h ce jour-là, alors qu'elle était possiblement dans le secteur de Val-Bélair. 

Mme Neault-Livernoche mesure 5'3", pèse 150 livres, a les cheveux noirs et les yeux bruns. Elle porte un tatouage avec l'inscription "Yannick" sur le bras.

Toute information permettant de retrouver ces personnes peut être transmise au 911 ou au 641-AGIR.