Un suspect déclaré mort par les policiers est finalement vivant

Un homme soupçonné d’avoir tenté de voler un catalyseur sur le boulevard Saint-Jean à Trois-Rivières ce weekend n’a finalement pas succombé à ses blessures, contrairement à ce qu’avançait la police.

Un homme soupçonné d’avoir tenté de voler un catalyseur sur le boulevard Saint-Jean à Trois-Rivières ce weekend n’a finalement pas succombé à ses blessures, contrairement à ce qu’avançait la police.

Un communiqué envoyé lundi annonçait effectivement le décès de la personne, blessé lors d'un présumé vol.

Dans une révision envoyée aux médias mercredi, le service de police a corrigé l’information.

Rappelons que dans la nuit de vendredi à samedi, l’individu d’une quarantaine d’années est resté coincé sous une voiture.

Le cric qu’il avait utilisé pour la lever a cédé.

Il a alors été transporté au centre hospitalier pour traiter des blessures. Il s’y trouve toujours, mais contrairement à l'annonce de lundi, il est encore en vie.

Rappelons que deux autres présumés complices ont été arrêtés dans le dossier de vol. Il s'agit d'un homme de 28 ans et d'une femme de 34 ans.