1,8 M$ pour le tourisme: une aide bien accueillie, mais avec un bémol

Alors que Tourisme Bas-Saint-Laurent prévoyait un début de saison incertain, le déconfinement et les vacances de la construction marquent le commencement d'une saison au-delà des attentes.

Le président de Tourisme Bas-Saint-Laurent accueille avec un grain de sel l'aide financière de 1,8 M$ annoncée la semaine dernière par la ministre Caroline Proulx.

Rappelons que ce montant, octroyé à l'organisme, servira à soutenir les projets de développement des entreprises touristiques qui subissent les effets de la pandémie.

Hugues Massey croit qu'il aurait été préférable de recevoir un coup de pouce financier pour aider les entreprises à surmonter la crise plutôt que de miser sur le développement à long terme.

« Quand on veut porter sur un mode de développement, c’est qu’en général l’industrie va bien. Cependant, on n’est pas là du tout. Il y a des entreprises qui, pour toutes sortes de raisons, vont tout simplement sortir de cette crise beaucoup plus affaiblies qu’elles l’étaient au préalable. Donc, je ne suis pas sûr que ces entreprises soient en mode développement. Par conséquent, est-ce que l’annonce va bien desservir l’industrie ? C’est là que j’ai un bémol. »

Hugues Massey, président de Tourisme Bas-Saint-Laurent

M. Massey salue tout de même l'intiative du ministère du Tourisme.

spacer