350 adolescentes sensibilisées à l'activité physique

fillactive 2018

Une fille sur deux abandonne le sport à la puberté.

C'est la raison pour laquelle le parc Beauséjour de Rimouski accueillait mardi pour une première fois la Célébration Fillactive.

350 adolescentes provenant de 10 écoles secondaires du Bas-St-Laurent étaient sur place pour relever le défi de courir 5 ou 10 kilomètres et découvrir de nouvelles activités physiques.

Fillactive vise vraiment à inciter les jeunes filles à découvrir l'activité physique, à les engager dans un mode de vie physiquement actif.  On existe depuis maintenant 11 ans.  L'organisme est basé au Québec et en Ontario.  On rejoint près de 260 écoles dans ces deux provinces-là.

- Steeve Ager,  directeur des programmes et des opérations pour Fillactive

La sédentarité chez les adolescentes est alarmante selon l'organisme.

9 filles sur 10 âgées de 12 à 17 n'atteignent pas le niveau d'activité physique recommandé par jour pour être en santé.

spacer