46 cas confirmés à la Résidence des Bâtisseurs de Matane

Le directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent, le Dr Sylvain Leduc lors d'un point de presse.

46 personnes ont contracté la COVID-19 en lien avec l’éclosion à la Résidence des Bâtisseurs de Matane, selon les plus récentes données du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent (CISSS).

37 résidents et neuf travailleurs ont été déclarés positifs dans l’ensemble de la résidence qui abrite une RPA et une Ressource intermédiaire.

La Direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent précise cependant que d’autres tests sont toujours sous analyse et que le bilan pourrait s’alourdir.

La rapidité de la contagion auprès d’une clientèle vulnérable inquiète. L’éclosion a engendré deux décès et deux hospitalisations depuis son début mardi.

L’ensemble des résidents et des travailleurs ont été testés et la santé publique lance un appel au dépistage à tous les visiteurs et les proches aidants qui sont entrés dans les murs d'établissement entre le 24 octobre et le 5 novembre.

Une clinique mobile de dépistage a été mise en place sur la rue Cartier à Matane.

« La situation dans le Bas-Saint-Laurent a été, jusqu’à maintenant, extrêmement favorable. Peut-être que ces résultats ont amené un relâchement à certains endroits, peut-être qu’on a baissé la garde parfois. Un revirement aussi soudain en moins de 48 h, c’est un rappel à tous, j’espère, qu’on n’en a pas fini avec ce virus-là et qu’on a besoin de la solidarité de tous. »

Dr. Sylvain Leduc, directeur de la santé publique du Bas-Saint-Laurent

Le CISSS a renforcé les mesures de prévention et de contrôle des infections. Les résidents ont été isolés et des zones chaudes et tièdes ont été aménagées pour identifier les personnes atteintes et suspectées de la COVID-19.