650 000$ pour la restauration de bâtiments religieux au Bas-Saint-Laurent

Église de Sainte-Cécile au Bic

Québec investit plus de 650 000 $ pour la restauration de quatre bâtiments patrimoniaux religieux au Bas-Saint-Laurent.

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a annoncé que le presbytère de Sainte-Luce reçoit 126 000 $ pour la restauration de sa toiture et de sa galerie et l’église de Sainte-Cécile au Bic bénéficie de 133 000 $ pour mettre à niveau sa fenestration.

Le presbytère de Notre-Dame-des-Neiges et l’église de Saint-Pascal-de-Kamouraska reçoivent également une aide financière.

Les sommes proviennent d’une enveloppe de 15 M$ pour 2021-2022 du Programme visant la protection, la transmission et la mise en valeur du patrimoine culturel à caractère religieux.

Selon la ministre, le Conseil du patrimoine religieux a accepté 73 demandes sur les 144 reçues, dont 4 au Bas-Saint-Laurent.

La Cathédrale de Rimouski non admissible

La cathédrale de Rimouski, fermée depuis six ans, n’était pas éligible au Programme, puisqu’elle ne répondait pas à certains critères.

Nathalie Roy indique cependant que les normes ont récemment été modifiées, ce qui permettrait à la Cathédrale de Rimouski de déposer une demande de soutien à la restauration l’année prochaine.

 « On a modifié les critères pour rendre plus de bâtiments religieux admissibles. Tous les bâtiments cités ou situés dans des sites cités, comme c’est le cas de la Cathédrale, pourront solliciter une aide financière pour des travaux et avant ils ne pouvaient pas. »

Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

spacer