À la recherche de milieux de vie pour des personnes handicapées


Kavin (Martin Brassard Noovo Info)

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent est à la recherche de personnes ou de familles intéressées à devenir un milieu de vie pour des usagers avec déficience physique ou intellectuelle.

La direction lance un appel au public considérant que ce type de ressources est en baisse dans la région.

30 personnes sont actuellement en attente d'un milieu de vie dont 17 dans les MRC de la Mitis, de la Matanie et de la Matapédia.

Le CISSS recherche très activement de la relève puisque des milieux ferment lorsque les responsables quittent pour la retraite.

'' Préparer les repas pour eux quotidiennement, quand on fait des activités avec des enfants et qu'on a quelqu'un avec un handicap ou une déficience, il est intégré dans notre famille. On recherche des gens qui ont envie de prendre soin de ces personnes-là et de s'engager auprès d'eux.''

Caroline Gadoury est responsable des ressources de type familial au CISSS:

Kavin Sirois a choisi de changer de vie il y a 2 ans en prenant la relève du milieu de vie de son cousin handicapé.

Il a quitté son emploi pour devenir responsable 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 de 7 adultes vivant avec une déficience physique ou intellectuelle.

''Je peux presque dire que je ne suis plus la même personne. De ce que j'ai pu apprendre de ces gens-là, c'est qu'ils n'ont pas besoin de grand chose pour être heureux. C'est du temps, de l'amour, des choses assez minimes que pour eux-autres c'est énorme.''