Accès à la téléphonie cellulaire: La MRC de La Matapédia interpelle le CRTC

Antenne cellulaire ISTOCK YANAWUT

Dossier de l’accessibilité à la téléphonie cellulaire: La Ville d'Amqui appuie la MRC de La Matapédia dans ses démarches auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC).

Le conseil des maires est favorable au modèle proposé par Cogeco qui consiste à obliger les grands fournisseurs à donner accès à leurs infrastructures et équipements à de plus petits opérateurs.

Selon les élus, cette façon de faire ouvrirait la voie à des joueurs régionaux afin qu’ils puissent offrir de nouveaux services sans fil et favoriserait davantage d'investissements.

« Si on est capable d’augmenter la compétition dans le domaine de la téléphonie cellulaire et que nous sommes en mesure d’améliorer la desserte, c’est tant mieux. »

Pierre D'Amours, maire d'Amqui

Dossier de l’accessibilité à la téléphonie cellulaire: La Ville d'Amqui appuie la MRC de La Matapédia dans ses démarches auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Le maire d'Amqui, Pierre D'Amours. | Photo : Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Le CRTC tient actuellement des audiences dans le cadre de l’examen des services sans fil mobiles au pays.