Bientôt des spectacles à la salle Jean-Cossette d'Amqui

Diffusion Mordicus a dévoilé sa programmation hiver/printemps 2019. Le diffuseur présentera une trentaine de spectacles à la Salle Jean-Cossette d'Amqui.

Les diffuseurs de spectacles de l'Est-du-Québec ont poussé un soupir de soulagement, lundi, lorsque le gouvernement provincial a donné le feu vert aux rassemblements intérieurs de 50 personnes maximum.

À la salle Jean-Cossette d'Amqui, l'expérience sera bien différente qu'avant la pandémie de COVID-19. L'entrée du public se fera par la porte 4B et les gens devront obligatoirement se laver les mains.

« Les gens seront accueillis par couple ou selon leur réservation. On va aller reconduire les spectacteur à leurs sièges. Il y aura un sens pour circuler dans la salle. Il n'y aura pas de croisement entre les gens. Ceux qui iront à la salle de bain auront un tracé à suivre. »

Michel Coutu, directeur général de Diffusion Mordicus

Bien que les spectacles seront plus intimes, la configuration de la salle demeurera la même.

Des pertes financières minimes ?

Selon M. Coutu, les pertes engendrées par la crise ne seront pas énormes, car la majorité des spectacles annulés ont été reportés et peu de gens ont demandé un remboursement.

Cependant, il exhorte le Conseil des arts et des lettres du Québec et le gouvernement à aider financièrement les diffuseurs afin de couvrir une partie des cachets et des autres frais liés aux mesures sanitaires.

Par ailleurs, Diffusion Mordicus souhaite présenter un premier spectacle le 24 juin, en partenariat avec la TVC de La Matapédia.

« ... afin de pouvoir faire un test, savoir comment ça se passe, comment sera l'accueil et comment l'artiste va réagir aussi. Quel sorte de « feeling » ça va donner de jouer devant 50 personnes éparpillées dans une grande salle ? »

Michel Coutu, directeur général de Diffusion Mordicus