Bon taux de littéracie à Rimouski

Livre - Istock CR patpitchaya

Rimouski obtient une bonne note dans le cadre de l’étude menée par l’économiste Pierre Langlois pour la Fondation de l’alphabétisation.

Dans le contexte de pénurie de main-d’œuvre et d’inflation, l’étude démontre que les enjeux de littératie ne seront pas faciles à résoudre.

Les carences en lecture sont un frein évident pour obtenir un emploi et mènent souvent à la pauvreté économique et sociale.

Dans l’étude, la grande vulnérabilité en lecture et écriture touche 400 000 personnes de 15 ans et plus au Québec.

L’indice atteint environ 6 % des personnes de 15 ans et plus de la province.

Rimouski s’en tire assez bien avec un taux de 5,2 %, inférieur à la moyenne québécoise.

L’indice est plus élevé à Matane à 8,86 et à Rivière-du-Loup à 8,31.

Baie-Comeau est la ville qui affiche le plus bas taux dans l’Est du Québec à 3,67.