Causapscal recycle les cendres de poêles à bois

La Ville de Causapscal a trouvé un moyen ingénieux afin de réduire sa production de déchets.

La Ville de Causapscal a trouvé un moyen ingénieux afin de réduire sa production de déchets. Alors que 40 % des résidents de la municipalité chauffent au bois, un système de récupération des cendres froides a récemment été mis en place.

Les citoyens peuvent louer des chaudières au coût de 15 dollars. Une fois remplies, ils sont invités à venir les déposer à l'hôtel de ville.

Par la suite, les résidus seront utilisés comme engrais chimique par les agriculteurs de la région.

« Le conseiller Louis-Marie D’Anjou a constaté que certains citoyens mettaient leurs cendres dans le bac vert. Premièrement, il y a un danger pour la sécurité au niveau des incendies. Deuxièmement, on doit payer au tonnage les bacs verts qu’on envoie à l’enfouissement et la cendre, c’est très lourd. »

André Fournier, maire de la Ville de Causapscal

En 2019, la Ville a dû débourser 383 000 $ pour la gestion de ses matières résiduelles.

M. Fournier espère récupérer deux tonnes de cendres de poêle à bois cet hiver. En deux jours, 14 personnes ont profité de l'initiative.

spacer