Comparution du suspect en lien avec les événements de Sainte-Paule

Palais de justice Matane

Une seule accusation est portée pour l'instant à l'endroit de l'homme de 36 ans qui aurait enlevé son enfant de 3 ans à Sainte-Paule près de Matane.

Le suspect a comparu très brièvement par visioconférence lundi au Palais de Justice de Matane.

Puisqu'une personne mineure est impliquée, une ordonnance de non-publication nous interdit de fournir des détails permettant de l'identifier.

Pour le moment, l'homme fait face à l'accusation d'avoir déchargé son arme avec l'intention de blesser quelqu'un ou d'empêcher son arrestation.

Le suspect au lourd passé judiciaire a notamment été reconnu coupable d'agressions sexuelles et de voies de fait.

Il demeure détenu jusqu'à sa prochaine comparution le 5 octobre à Matane.

Après l'analyse complète de l'affaire, des accusations supplémentaires devraient être portées à l'endroit du suspect.

Rappelons que la police a finalement maîtrisé l'homme dimanche après une vingtaine d'heures de négociations.

Malgré une cavale de près de 6 jours, le jeune garçon est en bonne santé physique et il a été remis à sa mère.

La police a pu maîtriser le suspect dimanche, après une vingtaine d'heures de pourparlers.

Malgré la cavale de presque six jours, le jeune garçon n’a subi aucune blessure physique et a été remis à la garde de sa mère.

spacer