Coronavirus: Harold LeBel s'inquiète pour l'économie de la région

Harold LeBel, député de Rimouski

Le député de Rimouski a interpellé la ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent concernant les difficultés que rencontrent les entreprises de la région en raison du coronavirus.

Plusieurs entreprises font face ou craignent un manque de liquidité.

Avec l’annulation de nombreux événements, Harold LeBel indique que les gens consommeront moins dans les différents commerces, alors que l’industrie touristique est un fleuron de l’économie bas-laurentienne.

D’autres entreprises s’inquiètent quant aux relations avec des pays étrangers.

Le député péquiste presse la ministre Marie-Eve Proulx de mettre en place un plan d’action pour soutenir l’économie régionale.

« Nos entreprises font face à un manque de liquidité, elles sont mises en danger. C’est sûr que la ministre avait des choses sur le feu qu’elle veut faire bientôt, mais là on met ça de côté et on se fait une opération d’urgence. Il faut aider nos entreprises maintenant avec des mesures différentes. »

Harold LeBel, député de Rimouski

La ministre a rappelé qu’un comité économique COVID des ministres, présidé par le ministre des Finances, a été mis en place afin de débloquer les sommes nécessaires pour soutenir différents secteurs économiques, dont le tourisme et la culture, qui sont particulièrement touchés par les annulations d’événements.

« On est conscient qu’on a des actions rapides à prendre et c’est ce qu’on fait actuellement », a-t-elle répondu à l’Assemblée nationale. Marie-Eve Proulx mentionne cependant que le premier ministre François Legault fera des annonces en ce sens.

Ottawa a débloqué, vendredi après-midi, 10 milliards en crédit pour les entreprises afin de les aider à faire face aux conséquences du coronavirus.

spacer