COVID-19: le CISSS du Bas-Saint-Laurent refuse de détailler les cas par MRC

COVID-19 tests

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent refuse, pour l'instant, de dévoiler le nombre de cas de COVID-19 par MRC, même s'il est autorisé à le faire.

Selon la porte-parole de l'organisme, Ariane Doucet-Michaud, cette façon de faire permet de protéger la confidentialité des personnes infectées.

« Avec nos premiers cas, les gens avaient tendance à vouloir connaître l'identité des personnes atteintes, alors que ce n'est pas cela le but. Ça doit servir l'intérêt commun. Quand on aura un assez grand nombre de cas, on verra à le divulguer par MRC. »

Ariane Doucet-Michaud, porte-parole du Centre intégré de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent

Madame Doucet-Michaud affirme cependant que plusieurs MRC sont touchées par le coronavirus. En date du 5 avril, le Bas-Saint-Laurent compte 27 cas de COVID-19, dont un décès.

spacer