COVID-19: Rimouski suspend les intérêts sur les comptes de taxes

Le maire de Rimouski, Marc Parent, est le seul élu présent à l'assemblée extraordinaire du conseil. Les autres membres assistaient par vidéoconférence.

La Ville de Rimouski suspend le calcul des intérêts et des pénalités sur le compte de taxes des citoyens jusqu’au 30 juin. La mesure vise à alléger le fardeau fiscal des propriétaires résidentiels et commerciaux qui sont en difficulté en raison de la pandémie de COVID-19.

Les échéances pour les paiements demeurent toutefois les mêmes, soit le premier juin et le premier septembre.

Les taux d’intérêt et pénalités imposés sur les comptes en souffrance sont également réduits à 0 %.

Selon le maire, Marc Parent, il s’agit de l’approche qui a « le plus d’impacts positifs pour la population et le moins d’impacts négatifs pour la Ville ».

 « Le report du compte de taxes n’arrête en rien le calcul des intérêts et des pénalités. On voulait vraiment prendre la mesure qui avait le plus d’impacts sur les citoyens qui ont une difficulté à joindre les deux bouts en ces temps de crise. »

Marc Parent, maire de Rimouski

Il invite tout de même les contribuables qui ne sont pas affectés financièrement par la crise de respecter l’échéancier initial, afin de permettre à la Ville d’avoir les liquidités dont elle a besoin.

La Ville doit recueillir entre 20 et 25 M$ par période de paiements de taxes afin de financer ses opérations.

Marc Parent espère éviter que la Ville fasse des emprunts pour combler un déficit. « Bien entendu, les frais associés aux emprunts devront nécessairement être refilés aux citoyens dans les budgets à venir », explique-t-il.

spacer