COVID-19 : Tout ce qu'il faut savoir ce mercredi 4 août

COVID

CE RÉSUMÉ EST MIS À JOUR PLUSIEURS FOIS PAR JOUR - MERCI DE NOUS SUIVRE - PARTAGE LES INFOS, PAS LE VIRUS!
 

Selon le dernier bilan publié le mardi 3 août:

Le Québec enregistre 184 nouveaux cas, pour un total de 378 157 personnes infectées depuis le début de la pandémie.

Aucun nouveau décès n'est rapporté, pour un total de 11 240 en raison du retrait de 1 décès non attribuable à la COVID-19.

On rapporte 58 hospitalisations (stable par rapport à la veille), dont 17 personnes se trouvent aux soins intensifs (-1).

365 654 personnes sont rétablies.

Un total de 15 705 prélèvements ont été réalisés le 2 août.

49 337 doses administrées s'ajoutent, soit 47 478 dans les dernières 24 heures et 1 859 avant le 3 août, pour un total de 11 256 183 doses administrées au Québec.

Hors Québec, ce sont 41 112 doses au total qui ont été administrées, pour un total cumulé de 11 297 295 doses reçues par les Québécois.

Toutes les 585 000 doses de Pfizer attendues cette semaine ont été reçues.

Selon l'INSPQ, 84,2 % de la population âgée de 12 ans et plus ont reçu une première dose et 68,6 % est adéquatement vaccinée (deux doses).

POUR CONSULTER LE RÉSUMÉ DU MARDI 3 AOÛT - SUIVEZ CE LIEN !

HAUSSE DES CAS

Le gouvernement Legault annoncera de nouvelles mesures dans les prochains jours, en raison de la hausse des cas de COVID-19 des derniers jours. C'est ce qu'a fait savoir François Legault cet après-midi via ses réseaux sociaux, qualifiant la situation de préoccupante.

VACCIN

- Le Québec ne recevra plus de vaccins Pfizer, après la livraison de la semaine prochaine. Les quantités actuelles sont jugées suffisantes. Les 585 000 doses reçues cette semaine seront les dernières à être distribuées à travers le réseau de santé. Celles de la semaine prochaine seront gardées en réserve. Le Québec compte plus de deux millions de doses en stock. Par ailleurs, les pôles de vaccination en entreprise fermeront leurs portes au cours des prochaines semaines.

- La région de Québec est la première à atteindre l’objectif de vaccination de 75% pour la première dose dans tous les groupes d’âge, incluant les 18-29 ans. En comparaison, près de 72% d'entre eux ont reçu leur première injection à travers la province. Par ailleurs, les 2/3 de la population du Québec âgée de 12 ans et plus ont maintenant reçu leurs 2 doses. Le gouvernement Legault visait initialement d’avoir vacciné adéquatement 75% des Québécois d'ici le 31 août.

- Des quelque 550 Québécois qui ont eu une grave réaction après avoir reçu un vaccin contre la COVID, dix demandent réparation. Ils ont déposés une demande au Programme d'indemnisation des victimes d'une vaccination du ministère de la Santé. Le processus peut prendre jusqu'à trois ans. Les réactions les plus graves sont principalement liées au vaccin AstraZeneca.

- Les étudiants étrangers ont un obstacle supplémentaire en vue de la rentrée dans les universités canadiennes. Plusieurs ont reçu un vaccin qui n'est pas approuvé au Canada, comme le Spoutnik V. Ils doivent donc recevoir des doses supplémentaires afin d'être admissibles, selon Radio-Canada. Certains campus exigent la pleine vaccination pour suivre les cours et obtenir une chambre.

- L'Organisation mondiale de la santé souhaite un moratoire jusqu'à la fin septembre sur les doses de rappel afin de les mettre à disposition des pays dont le taux de vaccination est très faible. Le patron de l'OMS dénonce depuis des mois l'inégalité vaccinale. Selon l'agence onusienne, 1,5 % de la population des pays pauvres a reçu au moins une dose, contre près de 100% dans les plus riches. L'OMS réagit ainsi aux campagnes de l'Allemagne et d'Israël qui veulent offrir une troisième dose. Pour l'heure, le système international Covax n'arrive pas à remplir sa mission faute de doses et n'a pu distribuer qu'une petite fraction de ce qui était initialement prévu. Jusqu'à maintenant, il a réussi à aider 92 pays pauvres à immuniser leur population.

- Le groupe punk The Offspring part en tournée sans son batteur. Il exclu Pete Parada, même des enregistrements en studio, parce qu'il n'est pas vacciné contre la COVID-19. Sur ses réseaux sociaux, le musicien de 48 ans explique que son médecin lui a déconseillé de recevoir le vaccin puisqu'il a eu plusieurs effets secondaires dans son passé, dont le syndrome de Guillain-Barré lorsqu'il était enfant. Pete Parada a contracté la COVID-19, l'an dernier. Sur Instagram, le batteur dit : «Je ne crois pas que ce soit éthique ou avisé que ceux et celles qui ont le plus de pouvoir (les gouvernements, les entreprises, les employeurs) dictent des procédures médicales aux personnes qui ont le moins de pouvoir.»

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Pete Parada (@peteparada)

TRAVAIL

- L'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) recommande de revenir à la distanciation de 2 mètres en milieu de travail en raison du variant Delta. La majorité des 55 éclosions actives sont sur les lieux de travail. Depuis la fin juin, Québec a réduit à un mètre la distance entre les travailleurs.

- Les familles aisées ont eu le plus recours au télétravail depuis le début de la pandémie, selon Statistique Canada. Leur type d'emploi s'y prête davantage, comme les finances, les assurances ou l'industrie de l'information. Quatre Montréalais sur 10 ont travaillé de la maison entre avril 2020 et juin dernier. Les hommes et les jeunes ont été ceux qui ont travaillé le moins à distance, surtout parce qu'on les retrouve principalement dans le commerce de détail ainsi que dans les services d'hébergement et de restauration.

- Il faudra environ deux ans en moyenne aux PME du Québec pour se remettre de la pandémie. C'est le constat de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) dans un rapport publié mercredi. Plus de 80% de leurs activités ne sont pas encore rétablies. Dans les secteurs des arts, des loisirs et du tourisme, c'est plus de 90% des activités qui sont encore au neutre.

INTERNATIONAL

- L'ex-président américain Barack Obama soulignera ses 60 ans lors d'une fête modeste, COVID oblige. Les grandes célébrations sur l'île de Martha's Vineyard, au Massachusetts, qui devaient rassembler des centaines de personnalités comme George Clooney, Steven Spielberg et Oprah Winfrey, ont été annulées. Même si les invités devaient être vaccinés et soumis à un dépistage à cause des risques plus élevés de propagation avec le variant Delta, les critiques ont été nombreuses, principalement d'élus républicains qui se demandaient s'il y avait des exceptions pour les riches célébrités.  

- En Chine, la ville de Wuhan, où la COVID a fait son apparition à la fin de 2019, procède à nouveau au dépistage de ses résidents. Trois nouveaux cas ont été confirmés lundi dans la métropole de 11 millions d'habitants, rattrapée par une flambée du variant Delta apparue le mois dernier dans l'est du pays. Les derniers cas remontaient à mai 2020.

- La Chine restreint les déplacements à l'étranger de ses ressortissants. Le pays est aux prises avec une recrudescence de l'épidémie de COVID, alors que la maladie était pratiquement éradiquée au pays depuis le printemps 2020. Le foyer à Nankin s'est rapidement étendu et touche désormais 18 provinces.  Pour limiter les contaminations, la Chine cesse temporairement de délivrer des passeports.

- Plus de 199,5 millions de personnes ont contracté la Covid-19 dans le monde depuis le début de la pandémie, selon les plus récentes données de l'Université John Hopkins. Le bilan mondial fait état de plus de 4,2 millions de morts.

spacer