Début imminent d'un projet-pilote dans l'industrie forestière

Forêt ISTOCK twigymuleford

Le projet-pilote visant à améliorer les salaires des travailleurs forestiers débutera en mai comme prévu.

Les travaux sylvicoles seront lancés sous peu malgré la pandémie, puisqu'ils font partie des activités économiques essentielles. Les mesures de distanciation et de protection seront mises en place.

Québec octroie près de 3,2 M$ pour ce projet-pilote qui sera déployé sur trois ans. Le secteur forestier étant fortement touché par la rareté de main-d'oeuvre, l'expérimentation de nouveaux modes de rémunérations vise à rendre l'industrie forestière plus attractive pour les jeunes et à favoriser la rétention des travailleurs près de la retraite.

Les travailleurs sylvicoles sont actuellement payés au rendement. Dans le cadre du projet-pilote, 100 d’entre eux auront un salaire horaire basé en fonction de l’expérience et de la productivité.

Un peu plus de 80 personnes ont posé leur candidature jusqu'à maintenant et les entrevues de sélection sont en cours. Il est toujours possible de postuler.

Le Bas-Saint-Laurent a été désigné pour mener ce projet-pilote qui pourrait être exporté dans d'autres régions si les résultats s'avèrent concluants.

spacer