Des cagoulés interrompent la séance du conseil municipal de Rimouski

Conseil municipal de Rimouski (archives) (Noovo Info )

Une trentaine de manifestants et manifestantes ont interrompu la séance régulière du conseil municipal de Rimouski lundi soir à l'hôtel de ville. 

Selon le maire Guy Caron, il s'agit d'écologistes d'extrême gauche qui réclament des changements radicaux en matière d'environnement et de logements.

Cagoulés, ils ont forcé les élus à se retirer de la salle du conseil pendant plusieurs minutes avant d'être expulsés par les policiers.

Ils dénonçaient notamment le fait que les élus ne sont pas suffisamment accessibles lorsqu'il est question de mesures supplémentaires pour l'environnement et le logement.

Guy Caron a bien essayé d'expliquer les procédures et le décorum à respecter lors des séances du conseil mais sans aucun succès:

«Ce n'est même pas un dialogue de sourds c'est simplement qu'il n'y a pas de discussions possibles puisqu'ils refusent de poser leurs questions en s'identifiant. Selon eux, c'est la faute de la Ville et il faut prendre des actions radicales. Je ne pense même pas qu'ils soient très clairs sur la manière que l'on doit le faire.»