Des citoyennes veulent une maison des jeunes au parc Lepage

Parc Lepage à Rimouski

Deux citoyennes de Rimouski proposent d’aménager une maison des jeunes dans la maison du gardien au parc Lepage.

Chantale Marin et Claire Dubé estiment que ce type d’établissement serait une solution aux actes de violence qui se tiennent dans le parc.

Des adolescents des écoles secondaires avoisinantes s’y attroupent par dizaines afin d’assister à des bagarres.

Elles estiment que la création d’une maison des jeunes au parc Lepage contribuerait à offrir un milieu sain pour les adolescents de Saint-Robert.

Dans leur proposition de projet, elles souhaiteraient voir s’installer une collaboration avec les départements de techniques d’éducation spécialisée et de travail social du Cégep de Rimouski.

Le maire de Rimouski, Guy Caron, indique qu’il manque encore plusieurs éléments d’analyse afin de déterminer si la proposition serait réellement bénéfique et réalisable.

« La maison du gardien elle-même est en assez mauvais état présentement. On n’a pas d’analyses pour savoir combien ça coûterait pour la mettre à niveau. On a aussi déjà trois maisons de jeunes à Rimouski. Tout ça entre en considération et on ne peut pas juste dire qu’on est prêt à faire des efforts pour transformer une maison délabrée en maison de jeunes et que la Ville doit aider, ça ne marche pas comme ça. »

Guy Caron, maire de Rimouski