Des groupes communautaires réclament le salaire minimum à 18$


Argent - monnaire canadienne change IStock CR Huch

Une coalition a été lancée mardi à Rimouski afin de demander au gouvernement Legault de rehausser le salaire minimum à 18 $ l’heure.

La coalition Minimum 18 $ souhaite qu’une personne seule qui travaille 35 heures par semaine puisse se sortir de la pauvreté.

Selon les groupes communautaires et syndicaux, la hausse du coût de la vie dans les dernières années rend insuffisant le salaire minimum de 15 $ l’heure précédemment réclamé. Or, le salaire minimum s’établit actuellement à 13,50 $.

Le délégué du Bas-Saint-Laurent au Collectif pour un Québec sans pauvreté, Michel Dubé, estime qu’il n’y a aucune raison économique ou morale à ce qu’une personne qui travaille à temps plein soit contrainte de vivre dans la pauvreté.

Pauline Bélanger, secrétaire-trésorière du Conseil Central de la CSN au Bas-Saint-Laurent croit quant à elle que le salaire minimum au Québec contribue à marginaliser les travailleurs et les travailleuses des résidences pour aînés, du secteur alimentaire et du commerce au détail.

Selon la coalition, ces emplois sont fortement touchés par la pénurie de main-d’œuvre et représentent 23 % des emplois vacants actuellement. La moyenne des salaires offerts est pourtant de 15,07 $ l’heure, alors que la moyenne pour l’ensemble des postes à combler s’établit à 28,52 $.

 

spacer