Des légumes écologiques pour des familles immigrantes

Panier Fruit et légumes I Stock ChiccoDodiFC

La Ferme de la Dérive à Rimouski lance un projet pour remettre des paniers de légumes à des familles issues de l’immigration.

En partenariat avec Accueil et intégration Bas-Saint-Laurent (AIBSL), l’organisme souhaite faciliter l’accès à une alimentation locale et écologique pour de nouveaux arrivants.

12 familles d’Afrique et de la Colombie bénéficieront d’un panier par semaine pendant huit semaines à compter du début août.

Les paniers seront offerts au coût symbolique de 5 $. Selon la responsable du volet communautaire et membre de la Ferme de la Dérive, Élodie Beaulac-Labelle, le projet permettra de favoriser l’intégration de ces familles tout en leur faisant découvrir l’agriculture locale.

« Il va y avoir des visites à la ferme avec les familles pour qu’elles puissent voir comment on cultive les légumes ici. Souvent, ce sont des familles pour qui l’alimentation et l’agriculture sont fondamentales dans leur culture. Ça peut être déstabilisant d’arriver ici avec toute une autre alimentation. »

Élodie Beaulac-Labelle, responsable du volet communautaire et membre de la Ferme de la Dérive

Un membre de la ferme et un bénévole d’AIBSL iront à la rencontre des nouveaux arrivants en leur remettant un panier, ce qui permettra de créer des liens, selon Élodie Beaulac-Labelle.

Elle estime que l’organisme pourra également apprendre beaucoup de ces échanges. « Souvent, il y a des légumes qu’ils cultivent déjà, mais différemment et ils utilisent d’autres parties de la plante. Comme les haricots et les courges, apparemment les familles africaines utilisent les feuilles pour cuisiner, alors que nous ça va directement au compost. »