Des scientifiques en mer pour étudier les baleines noires

Mike Whelin

Une équipe de scientifiques a pris la mer mardi soir à Rimouski pour une mission de 28 jours visant à étudier les baleines noires.

À bord du navire de recherche Coriolis ll, les experts vont recueillir des données et des échantillons qui devraient permettre de mieux comprendre les mouvements de cette espèce en voie de disparition.

Il reste seulement 400 baleines noires et 8 d'entre elles ont été retrouvées mortes dans le golfe du Saint-Laurent uniquement depuis le début du mois de juin.

Alors que traditionnellement, les baleines noires passaient l'été dans la Baie de Fundy, elles de retrouvent majoritairement au large de Miscou au Nouveau-Brunswick.

« On va regarder, première chose, c'est quoi la santé des animaux qui sont là. Puis aussi, on va regarder la distribution de la zone de plancton soit la nourriture des baleines et faire la liaison entre la nourriture et les courants. C'est-à-dire, est-ce qu'on peut prévoir les déplacements des baleines à partir des changements observés dans la zone plancton. »

Mike Hammill, biologiste à l'Institut Maurice Lamontagne.

Les scientifiques doivent être de retour au quai de Rimouski le 3 septembre.