Fermeture de deux résidences: les aînés relogés d'ici les Fêtes

Aines (iStock.com Sanjagrujic)

Le Centre intégré de Santé et de Services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent confirme que les aînés de La Matapédia touchés par la fermeture des Villas Georges-Fournier et Mon Repos seront relogés d'ici les Fêtes.

Actuellement, 12 des 31 places disponibles dans les deux maisons d'hébergement sont occupées. 10 places ont été créées au Manoir des Pignons à Amqui pour accueillir ces résidents.

« Deux personnes devront trouver un endroit ailleurs. On va les accompagner. Des résidents nous ont déjà signifié qu’ils souhaitaient aller à l’extérieur de la MRC, vers Rimouski ou Matane. »

Frédéric Gagnon, directeur du programme de soutien à l'autonomie des personnes âgées du Bas-Saint-Laurent

La décision d'Aide-Maison Vallée de mettre la clé sous la porte de deux résidences pour personnes âgées situées à Sayabec et à Val-Brillant pourrait être renversée.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Le CISSS a reçu deux autres soumissions, mais ces dernières n'étaient pas conformes aux critères de la Loi sur les contrats des organismes publics. Un nouvel appel d'offres sera lancé prochainement pour les 21 places restantes.

« Le CISSS ne compressera pas ces places. On va retourner très rapidement en appel d’offres pour trouver un promoteur qui va exploiter ces 21 places. »

Frédéric Gagnon, directeur du programme de soutien à l'autonomie des personnes âgées du Bas-Saint-Laurent

La décision d'Aide-Maison Vallée de mettre la clé sous la porte de deux résidences pour personnes âgées situées à Sayabec et à Val-Brillant pourrait être renversée.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média