Fermeture temporaire de deux salles d'opération à l'hôpital de Rimouski

Chirurgie - IStock CR Dmitrii Kotin

Les activités sont suspendues, cette semaine, dans deux salles du bloc opératoire de l'hôpital régional de Rimouski.

Selon le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, des employés doivent être réaffectés aux soins intensifs en raison de la pandémie de COVID-19.

Ce léger mouvement de personnel sert aussi à contenir l'éclosion qui affecte actuellement l'une des unités d'hospitalisation.

La semaine dernière, une seule salle avait vu ses activités être interrompues pour permettre une plus grande flexibilité de la main-d'oeuvre. On ne sait pas combien d'interventions seront reportées, mais les opérations urgentes et semi-urgentes sont maintenues.

Lors de la première vague au printemps dernier, 2 500 chirurgies avaient été reportées au Bas-Saint-Laurent. Notons que le bloc opératoire de l'hôpital compte cinq ou six salles, selon les besoins.

Avec la collaboration d'Andrée-Anne Barbeau, journaliste Bell Média.

Accédez à toute l'information d'ici et partout au Québec dans notre dossier spécial COVID-19.
spacer