Février, un troisième mois de douceur au Bas-Saint-Laurent

Vue sur les Îles du Bic

Février s’est terminé un degré au-dessus des normales saisonnières au Bas-Saint-Laurent. C’est le troisième mois consécutif qui se termine avec des températures plus douces que la moyenne dans la région.

-9,5° ont été observés en moyenne à Mont-Joli, alors que la normale est de -10,5°, selon Environnement Canada. « On a commencé février vraiment au-dessus des normales, on a eu une bonne tempête au début du mois, et vers la fin on a eu une période plus froide, précise la météorologue Marie-Ève Giguère. Ça a donc oscillé au cours du mois. »

Au niveau des précipitations, la région avait reçu peu de neige au début du mois, mais la situation s’est rétablie. 50 cm de précipitations ont finalement été enregistrés, comparativement à la normale de 60 cm.

« On a eu vraiment un mois en deux étapes, soit en déficit, puis ça s’est ajusté vers la fin. »

Marie-Ève Giguère, météorologue Environnement Canada

La quantité de neige au sol enregistrée à Mont-Joli se trouve pile sur la normale, avec 32 cm.

Un mois de mars près des normales

Le mois annonçant le début du printemps devrait se situer près des normales, prévoit Environnement Canada. Malgré la tempête de lundi et le froid des derniers jours, un redoux est attendu la semaine prochaine. « À plus long terme, ce sera une belle bataille entre le chaud et le froid comme ça se passe souvent au printemps chez nous ! », conclut Marie-Ève Giguère.

spacer