Guy Caron est confiant à trois jours des élections

Guy Caron, le député sortant et candidat du NPD dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques dresse un bilan de sa campagne.

À trois jours du scrutin, le député sortant dans la circonscription de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques Guy Caron se dit confiant d'être élu pour un troisième mandat.

Le candidat néodémocrate dresse un bilan positif de sa campagne, qu'il qualifie de positive et de régionaliste.

Il est satisfait d'avoir soulevé les enjeux de la circonscription tout en identifiant des solutions. Il a notamment abordé les thèmes des changements climatiques, des télécommunications, du transport régional, du transfert des entreprises et de l'agriculture.

Guy Caron est aussi particulièrement heureux d'avoir reçu l'appui de l'ex-députée bloquiste Suzanne Tremblay.

Il invite les électeurs à choisir l'expérience plutôt que le vote stratégique, considérant la probable prise du pouvoir par un gouvernement minoritaire. « Dans ce contexte, je pense que ça va être à l’avantage de la circonscription d’élire quelqu’un qui a déjà fait ses preuves et qui va pouvoir tirer son épingle du jeu dans un gouvernement minoritaire. »

« Ça prend au moins un an à un nouveau député à Ottawa pour s’acclimater. Si le nouveau parlement, un gouvernement minoritaire, dure un an et demi, on n’a à peine eu le temps de s’acclimater qu’on est déjà en campagne électorale et qu’on n’a pas eu le temps d’avoir des résultats pour la région. »

Guy Caron, candidat néodémocrate dans Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques