Important retard pour un projet résidentiel à Sayabec

lac matapédia 2

Le projet immobilier du Groupe RPF sur les rives du lac Matapédia à Sayabec verra finalement le jour au printemps 2020.

Évalué à 10 millions de dollars, ce dernier accuse un important retard de près de 18 mois. Ce report est causé par des problèmes de zonage et de financement.

Aucune des futures résidences n'a été vendue jusqu'à présent. Pourtant, lors du dévoilement du projet en août 2018, les promoteurs annonçaient que deux unités de 250 000 $ chacune avaient trouvé preneurs.

Le copropriétaire du Groupe RPF, Marc Poirier, assure tout de même qu'une première maison sera érigée en 2020.

Rappelons que la première phase du projet vise à construire 6 jumelés pour un total de 12 unités résidentielles.

Une deuxième phase, qui consiste à bâtir cinq à six maisons unifamiliales de deux étages, et une troisième phase à proximité du cimetière devraient débuter d'ici cinq ans.