Inauguration de la murale « Municipalité nourricière » à Albertville

Le Comité de développement d'Albertville a inauguré, jeudi, l'œuvre d'art public « Municipalité nourricière » du muraliste montréalais Carlos Oliva.

Le Comité de développement d'Albertville a inauguré, jeudi, l'œuvre d'art public « Municipalité nourricière » du muraliste montréalais Carlos Oliva.

L'artiste s'est inspiré de l'environnement naturel local, soit les espèces vulnérables, les arbres fruitiers, les conifères et les rivières. L'œuvre a été réalisée, l'automne dernier, sur un mur extérieur de l'édifice municipal, tout près du parc intergénérationnel.

Le Comité de développement d'Albertville a inauguré, jeudi, l'œuvre d'art public « Municipalité nourricière » du muraliste montréalais Carlos Oliva.

Gracieuseté

Elle faisait suite à un appel de projets auquel avaient participé une dizaine d'artistes professionnels des quatre coins de la province. Le président du Comité de développement d'Albertville, Xavier Sénéchal, invitent les visiteurs qui s'y rendront à participer à un concours en ligne.

« C’est de venir au courant de l’été, de prendre un selfie ou une photo de la murale et de la publier sur Facebook ou Instagram en mettant le mot clic #muralealbertville. À la fin de l’été, on va faire tirer une séance photo avec un photographe professionnel de la région. »

Xavier Sénéchal, président du Comité de développement d'Albertville

Carlos Oliva a étudié la photographie à l'Université Concordia et les arts visuels à l'Université du Québec à Montréal (UQAM). Issu du street art montréalais, il est reconnu pour ses œuvres murales de grande dimension et décrit sa pratique comme artisanale et engagée.