Justice pour Joyce: manifestation à Montréal samedi

Joyce Echaquan

Une manifestation est organisée, samedi après-midi à Montréal, à la mémoire de Joyce Echaquan. La femme Atikamekw est décédée lundi dans des circonstances troublantes et sous des injures racistes à l'hôpital de Joliette.

Une infirmière et une préposée ont été congédiées à la suite de cet événement dont la vidéo, publiée sur les réseaux sociaux, a suscité beaucoup de réactions.

Une vigile s'est tenue mardi soir devant l'hôpital de Joliette. La marche d'aujourd'hui doit débuter à la Place Émilie-Gamelin, dès 13h30. Les organisateurs précisent que le port du masque est obligatoire et que la distanciation physique devra être respectée.

Le rassemblement intitulé «Justice pour Joyce» se veut une façon de sensibiliser la population au racisme systémique.

Parallèlement à cette marche, la famille reçoit les condoléances dès aujourd'hui à St-Félix-de-Valois. Les funérailles auront lieu mardi à l'église de Manawan.

Les proches de Joyce Echaquan, mère de sept enfants, ont annoncé vendredi qu'ils intentaient une poursuite judiciaire contre l'hôpital de Joliette. Des plaintes ont également été déposées auprès de la police et de la commission des droits de la personne.

Plusieurs enquêtes, dont celle du coroner, sont en cours pour faire la lumière sur les circonstances du décès de la dame de 37 ans. 

spacer