Kristina Michaud dénonce le blocage des dossiers en immigration

Kristina Michaud lors de la période de questions à Ottawa

Kristina Michaud et son collègue Bernard Généreux dénoncent les importants délais pour les dossiers d’immigration dans leur circonscription.

La députée bloquiste d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia affirme que le cheminement pour immigrer semble carrément paralysé. Elle mentionne que les délais de traitement avant la pandémie étaient de 12 mois alors qu’aujourd’hui il n’y a plus aucun service.

Mme Michaud dit recevoir plusieurs appels et demandes de citoyens de la région qui sont désemparés.

Elle donne l’exemple d’un résident de la Baie-des-Chaleurs qui a fait appel à son bureau pour faire avancer son dossier. Ce dernier possédait un permis de travail délivré pour un emploi à Rivière-du-Loup. L’homme s’est finalement installé dans la Baie-des-Chaleurs et a attendu plusieurs mois avant d’avoir l’autorisation du ministère de l’Immigration pour changer d’employeur.

« Normalement, le permis est délivré pour un seul employeur, et ça prend une indication du ministère pour pouvoir changer. Et le gouvernement avait tout ça en main. Le citoyen avait envoyé ses documents et toute la demande était envoyée pendant des mois et ça a pris près de 10 mois avant qu’on puisse lui donner une réponse, justement parce qu’on a interpellé le cabinet du ministre. »

Kristina Michaud, députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia

Elle indique que bien souvent les dossiers comme celui-là débloquent après avoir interpellé le ministère, ce qui n’est pas normal. « C’est irréaliste que ça doive passer par ça. D’autres font appel aux médias et c’est comme ça qu’on débloque des dossiers. Mais on ne peut pas faire du cas par cas pour chacun des dossiers, il y en a des milliers en attente au ministère de l’Immigration. »

L’objectif du gouvernement Trudeau qui est d’accueillir 1,2 M d’immigrants d’ici 2023.

Avec la collaboration de Maude Parent, journaliste Bell Média