L'ancienne caserne de Nazareth retient l'attention

Caserne Nazareth

La vente prochaine de la caserne Nazareth de la rue Lasalle a beaucoup retenu l'attention lors de la séance du conseil municipal de Rimouski.

Les élus, qui ont le dernier mot quant aux nouveaux propriétaires , doivent annoncer dans les prochaines semaines le choix du futur acquéreur.

Un choix qui inquiète visiblement les résidents du secteur qui craignent une augmentation de la circulation sur la rue Lasalle qui est déjà très achalandé.

Plusieurs résidents ont ouvertement appuyé le projet de l'entrepreneure Pascale Faubert qui souhaitait installer un atelier de métiers d'arts en préservant l'aspect patrimonial.

Il est déjà acquis que ce projet ne sera pas retenu.

Le maire de Rimouski répète que la décision des élus du conseil sera la meilleure pour le quartier mais aussi pour l'ensemble des contribuables.

La décision finale n'a toujours pas été prise. Je ne vous cacherai pas qu'on est beaucoup plus enclin d'aller de l'avant avec une proposition sans condition à un prix qui représente beaucoup plus le marché qu'une proposition avec plusieurs propositions et qu'en bout de ligne, on donne à toute fin pratique la caserne.

Marc Parent, maire de Rimouski


 

spacer