L'Océanic confirme deux nouvelles transactions

L'entraineur-chef de l'Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil, lors du bilan de la période des transactions.

L’Océanic de Rimouski fait l’acquisition du défenseur Justin Bergeron et du gardien Creed Jones.

L’Océanic met la main sur Justin Bergeron des Huskies de Rouyn-Noranda. Le joueur de 19 ans a remporté la Coupe du Président et la Coupe Memorial l'an dernier.

L’équipe bas-laurentienne cède en échange l'espoir Alexis Brisson, des choix de premier et de deuxième tour au repêchage de 2020, de quatrième tour en 2021 et de deuxième et troisième tour en 2022.

L'entraîneur-chef et directeur général Serge Beausoleil souhaitait ajouter de l'expérience à son équipe avec ce joueur de haut calibre.

« Ses qualités offensives en font un joueur unique. Il était très prisé en ce moment sur le marché, parce qu’il peut être de retour à 20 ans. On a de très bons défenseurs défensifs qui sont durs à affronter, mais on avait un peu moins de ce talent offensif. »

Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l’Océanic

L'équipe acquiert également les services du gardien Creed Jones des Olympiques de Gatineau. « On vient de raffermir notre duo de gardiens de but », mentionne Serge Beausoleil.

En échange du joueur de 19 ans, l'Océanic cède un choix de deuxième ronde au repêchage de 2021.

Plus de profondeur

L’Océanic a procédé à neuf transactions depuis le 12 décembre dernier. Le club de hockey avait pour mandat d’améliorer l’équipe en prévision des derniers coups de patins d’Alexis Lafrenière avec l’équipe et d’ajouter de la profondeur et de l’expérience à toutes les positions.

L’attaque compte désormais sur les services de Nicolas Guay, d’Andrew Coxhead et d’Olivier Bourret, tandis que la défensive se solidifie avec Justin Bergeron, Walter Flower et Creed Jones. « Avec l’ajout de cette profondeur et de cette qualité, on va avoir une équipe redoutable », indique l’entraîneur-chef.

Avec ces acquisitions, l'Océanic ajoute environ 1 300 matchs d'expérience à son alignement.

« C’est de la partie! Ce sont des gars qui ont joué beaucoup de matchs et des séries éliminatoires. C’est une expérience inestimable qu’on ajoute à notre équipe. »

Serge Beausoleil, entraîneur-chef de l’Océanic