L'UQAR s'illustre une fois de plus en recherche

St-Onge et cie

L'Université du Québec à Rimouski est à nouveau reconnue pour la qualité de ses projets de recherche.

Le magazine Québec Sciences mentionne l'UQAR à 2 reprises dans le cadre de son top 10 des recherches québécoises en 2020.

Il s'agit de la 28ème année de ce palmarès qui est établi en fonction de l'importance des découvertes sur le plan des résultats.

La recherche de l'équipe du professeur Richard Cloutier sur l'origine des doigts associée à l'évolution des poissons vertébrés est considérée comme une découverte majeure en paléontologie.

Une découverte qui a eu un impact international au printemps dernier.

Par ailleurs, les travaux du titulaire de la Chaire de recherche en géologie marine Guillaume St-Onge sont  soulignés pour une 3ème fois par Québec Sciences.

Il est membre de l'équipe de recherche qui a reconstitué les variations de température de surface de l'Atlantique au cours des 2 900 dernières années.

Les internautes peuvent voter pour leur projet préféré d'ici le 8 février sur le site web de Québec Sciences.