La campagne « Une nouvelle passerelle pour Causpscal » va bon train

Plus de 23 000 $ ont déjà été amassés dans le cadre de la campagne de sociofinancement visant à remplacer la passerelle reliant le parc de la Pointe au site patrimonial Matamajaw à Causapscal.

Plus de 23 000 $ ont déjà été amassés dans le cadre de la campagne de sociofinancement visant à remplacer la passerelle reliant le parc de la Pointe au site patrimonial Matamajaw à Causapscal.

De cette somme, 10 000 $ proviennent de l'entreprise Cedrico. L'objectif est de récolter 50 000 $ en 60 jours.

« Je pense qu’on est très optimiste. On ne baisse pas les bras, ça part super bien ! Il faut continuer, c’est jusqu’au 22 septembre. On travaille très fort pour atteindre et même éventuellement dépasser notre objectif. Si on le dépasse, on a des améliorations qu’on pourrait ajouter à la passerelle. »

André Fournier, maire de Causapscal

Plus de 23 000 $ ont déjà été amassés dans le cadre de la campagne de sociofinancement visant à remplacer la passerelle reliant le parc de la Pointe au site patrimonial Matamajaw à Causapscal.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Un concept unique au Québec

Rappelons que l'actuelle passerelle, vieille de 42 ans, est désuète.

Cette dernière, qui surplombe la rivière Matapédia, sera remplacé par une nouvelle structure large de 3 mètres afin de faciliter le passage des personnes à mobilité réduite et des cyclistes empruntant la Route Verte.

Conçue par la firme Amérik Innovation d'Amqui, elle coûtera près de 900 000 $ et sera faite en bois d'ingénierie, une première au Québec.

Plus de 23 000 $ ont déjà été amassés dans le cadre de la campagne de sociofinancement visant à remplacer la passerelle reliant le parc de la Pointe au site patrimonial Matamajaw à Causapscal.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média

Notons qu'il est possible de faire un don en ligne sur le site La Ruche Bas-Saint-Laurent.

Plus de 23 000 $ ont déjà été amassés dans le cadre de la campagne de sociofinancement visant à remplacer la passerelle reliant le parc de la Pointe au site patrimonial Matamajaw à Causapscal.

Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média