La Cité des achats, une solution à la pénurie de logements


(Archives Noovo Info)

La Cité des achats de Rimouski pourrait être convertie en zone mixte pour permettre l'usage résidentiel.

Il s'agit d'une des 12 mesures proposées par la Ville hier pour lutter contre la pénurie de logements.

Le concept intéresse l'entreprise SmartCentres, qui possède la majeure partie de la Cité des achats.

Celle-ci travaille d'ailleurs déjà, par l'intermédiaire de la filière SmartLiving, à l'élaboration de grands projets résidentiels en banlieue de Toronto (Vaughn) et de Montréal (Laval et Mascouche).

L'adoption d'un tel modèle pourrait permettre à la Ville d'envisager une transition vers les quartiers hybrides.

Certes, Rimouski devra au préalable obtenir l'autorisation du gouvernement provincial:

« On ne peut pas aller de l'avant tant que le schéma d'aménagement de Rimouski-Neigette n'est pas modifié, donc on a besoin que le Ministère des Affaires municipales et de l'Habitation accepte », précise le maire de Rimouski Guy Caron.

La Ville voit beaucoup d'avantages à implanter des bâtiments résidentiels dans le secteur.

En plus d'être déjà desservi par les services essentiels, il se trouve à proximité de plusieurs commerces et établissements scolaires comme l'UQAR et le Lab-École, ce qui rendrait l'emplacement intéressant pour les étudiants et les jeunes familles. 

De plus, le secteur fait partie du circuit de transport en commun Citébus.