La faim persiste dans La Matapédia, mais change de visage

denrées

Le visage de la faim change encore dans La Matapédia. 1 personne sur 2 qui a fait appel aux services de Moisson Vallée Matapédia cette année était célibataire, selon le dernier Bilan-Faim.

5 % des bénéficiaires occupaient un emploi durant cette période et peinaient quand même à se nourrir, une augmentation de 4 % par rapport à l'an dernier.

« Tout monte, mais pas les salaires en fonction de l’augmentation du coût de la vie. Les gens ont de la difficulté à joindre les deux bouts. »

Brigitte Pellerin, directrice générale de Moisson Vallée Matapédia

En 2019, Moisson Vallée Matapédia a reçu 190 demandes d'aide alimentaire chaque mois. Une façon d'aider, c'est de participer à la Grande Guignolée des Médias, qui revient cette année le 5 décembre.

Avec la collaboration de Gabriel Le Marquand Perreault, journaliste Bell Média.