La fermeture du parc Lepage le midi est envisagée

Parc Lepage à Rimouski

Le parc Lepage pourrait être fermé entre 11 h 30 et 13 h 30 les jours de semaine pour contrer les actes de violence qui s’intensifient.

Il s’agit d’une recommandation formulée par le comité mis en place pour résoudre le problème des adolescents qui s'attroupent pour assister à des bagarres. La fermeture serait temporaire et s’appliquerait jusqu’à la fin des classes et à la prochaine rentrée scolaire.

Selon le conseiller du district Saint-Robert, Jocelyn Pelletier, des activités seront tout de même organisées le midi par la Ville et différents organismes pour que la population puisse se réapproprier le parc.

« Personne ne souhaite une fermeture permanente sur l’heure du midi. Ce n’est pas le but, mais en ce moment on sait qu’il y a des agressions, on saisit des armes blanches, des pistolets à plomb, il y en a qui se sont fait tirer dessus avec ça. On a atteint un seuil jamais atteint au parc Lepage. On a affaire à des bagarres organisées et de plus en plus de gens y assistent. »

Jocelyn Pelletier, conseiller du district Saint-Robert

Les personnes qui se trouveraient dans le parc pendant les heures de fermeture ou lorsqu’il n’y aura pas d’activités autorisées pourraient recevoir un constat d’infraction. Jocelyn Pelletier soutient néanmoins qu’en raison des bagarres, les citoyennes et les citoyens ne vont plus dans le parc. Seule la présence de jeunes est constatée.

Aucun règlement n’a été adopté pour l’instant. « On ne veut pas aller dans la répression totale, mais on sait que les jeunes vont être moins enclins à vouloir se battre en avant d’un Métro ou d’un Colisée où il y a plusieurs témoins, explique Jocelyn Pelletier. Alors on va réduire la possibilité qu’il y ait plus de violence et on va se réapproprier le parc. »