La préfète de La Matapédia presse la population de se faire vacciner

Vaccination

La table régionale des élus demande à la population du Bas-Saint-Laurent de se mobiliser pour freiner la nouvelle vague de COVID-19.

Pour le président du regroupement Michel Lagacé, le Bas-Saint-Laurent n’échappera pas à la hausse des cas et il est nécessaire de protéger les personnes plus vulnérables en respectant les consignes.

De son côté, la préfète de la MRC de La Matapédia rappelle que la vaccination demeure un bon moyen de limiter la propagation.

Elle souhaite que la vaccination s’améliore dans La Matapédia puisque la MRC est la moins vaccinée du Bas-Saint-Laurent.

Le taux chez les 12 ans et plus est d’environ 80 % alors qu’il est de 30 % chez les 5-11 ans.

« Dans La Matapédia, on n’est pas encore fort fort par rapport à d’autres régions du Bas-Saint-Laurent. Oui, la vaccination c’est important. Ce n’est pas parfait, mais on pense que ça fait une différence. Notre personnel de la santé aussi est épuisé et on veut le protéger. »

Chantale Lavoie, préfète de la MRC de La Matapédia

Par ailleurs, c’est aujourd’hui que les Bas-Laurentiens de 65 à 69 ans peuvent prendre rendez-vous pour la troisième dose de vaccin contre la COVID-19. Dix jours plus tard, soit à compter du 27 décembre, ce sera au tour des personnes de 60 à 64 ans.

Les rendez-vous doivent être pris sur le site Clic Santé ou par téléphone au 1-877-644-4545.

Le délai requis entre la deuxième et la troisième dose est maintenant de trois mois plutôt que de six mois.

Les personnes vivant avec des maladies chroniques, les femmes enceintes, les personnes ayant reçu deux doses du vaccin AstraZeneca et les travailleurs de la santé peuvent aussi recevoir leur troisième injection dès maintenant.

Avec la collaboration de Maude Parent, journaliste Noovo Info