La ville D'Amqui ne chôme pas malgré la pandémie

Motoneiges

3 nouveaux projets de règlements ont été adoptés afin de commencer les travaux.

La construction d'une nouvelle rue dans le secteur industriel Saint-Paul, une réfection de la passerelle J-Napoléon Pérusse et des travaux dans le parc A.-T. -Rostan ont été approuvé par le conseil lundi.

Les membres ont également fait une demande de financement pour rendre plus sécuritaire le secteur de l'école Caron et St-Ursule.

 

Près de l'école St-Ursule, sur la rue Audet, il ya l'implantation d'une nouvelle garderie de 60 places qui devra ouvrir en septembre. On veut poser des gestes pour s'assurer qu'on va faire ça dans un milieu sécuritaire.

Pierre D'Amours, maire d'Amqui.

 

Monsieur D'Amours travail conjointement avec la MRC pour les devis pour les futurs travaux routiers à l'été principalement sur la rue des Forges et de l'Anse-St-Jean.

 

Avec la belle bordée de neige qui est tombée, l'attrait des motoneiges pour la Vallée est grandissant pour les mordus de « Ski-Doo ».

Ça peut en inquiéter certains, surtout à quelques jours de la semaine de relâche.

Le maire se dit confiant du respect des règles et des mesures par les hôteliers et restaurateurs.

Les règles sanitaires, dont le couvre-feu et la distanciation suffisent pour assurer la sécurité de la population de la région.

On fait confiance aux hôteliers qui vont les accueillir, mais dans la mesure qu'il y a le respect de ne pas créer de rassemblement privé on pense que les gens vont agir avec diligence.

On rappelle qu'il est interdit de s'assoir dans la salle à manger d'un restaurant si le client n'a pas une preuve d'habitation dans la région.