Le Bas-Saint-Laurent menacé de passer en zone rouge

Dr Sylvain Leduc, directeur de santé publique du Bas-Saint-Laurent.

Le directeur de la santé publique au Bas-Saint-Laurent lance un nouvel appel à la population pour éviter que la région bascule pour une première fois dans la zone rouge.

Le docteur Sylvain Leduc souhaite que la population rehausse les mesures sanitaires pour freiner immédiatement la propagation du virus sur le territoire.

Il rappelle que les conséquences d'un passage en zone rouge impliquerait de lourdes restrictions et même des fermetures dans plusieurs domaines dont la restauration, les sports, les loisirs, les activités culturelles et le milieu scolaire.

Le docteur Leduc ajoute que la situation en Matanie est particulièrement préoccupante et qu'il est évident que le virus de la COVID-19 est présent, qu'il circule et que personne n'est invincible. 

Le directeur de la santé publique fera le point lors d'un point de presse à 11 heures ce jeudi matin.

spacer