Le CISSS du Bas-Saint-Laurent veut limiter les visites dans ses établissements

Un centre de dépistage de la COVID-19 situé à Montréal.  (Graham Hughes | La Presse canadienne)

Le CISSS du Bas-Saint-Laurent demande à la population de limiter les visites dans les milieux de vie et de soins en raison de l’augmentation du nombre de cas de COVID-19.

48 éclosions et vigies sont actuellement actives dans des CHSLD, RPA, RI et hôpitaux de la région, selon les plus récentes données du CISSS.

Pour cette raison, l’organisation demande de reporter ou de limiter les visites non essentielles afin de contrôler la propagation du virus et de protéger les personnes vulnérables.

Il est recommandé pour toute personne qui doit malgré tout se rendre dans un établissement du CISSS de s’assurer de n’avoir aucun symptôme et d’appliquer les règles d’hygiène en vigueur.

Rappelons qu’en Gaspésie, les visites sont maintenant interdites dans quatre hôpitaux par mesure préventive, soit à Sainte-Anne-des-Monts, Gaspé, Chandler et Maria.