Le député de Rimouski Harold LeBel arrêté pour agression sexuelle

Harold LeBel 2019

Harold LeBel est officiellement accusé d'agression sexuelle. Le député de Rimouski est exclu du caucus du Parti québécois pour la durée du processus judiciaire.

Le péquiste de 58 ans a été libéré avec promesse de comparaître le 11 janvier, après avoir passé l'avant-midi en interrogatoire dans un poste de la SQ. Il avait été appréhendé à son domicile à 7h ce matin.

Les événements reprochés se seraient produits en 2017.

Le Parti québécois est sous le choc. Le chef Paul St-Pierre Plamondon a appris la nouvelle seulement ce matin.

«Toutes les violences sexuelles doivent être combattues avec force. Personne n’est au-dessus de la loi. Nous plaçons notre entière confiance dans le travail des enquêteurs et collaborerons comme organisation à tous les aspects de ce processus.»

Harold LeBel est député de Rimouski depuis plus de 6 ans.

Il a récemment été choisi par ses pairs de l'Assemblée nationale comme le député qui représente le mieux sa circonscription et celui qui présente le meilleur esprit sportif, d'après le palmarès de La Presse.

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média Montréal)